Shabbat

Le Shabbat

Le shabbat correspond au septième jour de la semaine juive, du vendredi soir au samedi soir. Pour les juifs Karaïtes et les juifs rabbiniques il commence 18 minutes avant le coucher du soleil le vendredi soir pour se terminer le samedi soir après l’apparition de 3 étoiles dans le ciel (approximativement 40 minutes après le coucher du soleil). Soit une durée variant entre 25h et 25h30 selon les saisons. Comme il est écrit dans la Bible hébraïque, c’est un jour de repos, un jour béni : « Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite, et il s’abstint au septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite. » Gen 2 :2-3

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. » Ex 20 :8-11

Il existe d’autres occurrences importantes Deut 5 :12-15 ; Ex 31 :12-17 ; Lv 19 :3 ; Lv 19 :30 ; Lv 23 :3 et Nb 28 :9-10… au shabbat dans le Tanakh.

Tout comme les juifs rabbiniques, les juifs karaïtes sanctifient le shabbat par le kiddouch ; comme il est écrit : « Le vin qui réjouit le cœur des mortels, l’huile qui fait resplendir les visages, le pain enfin qui fortifie le cœur de l’homme. » Ps 104 :15.

Comme on peut le voir la Bible n’érige pas une liste de 39 interdits où je ne sais combien. N’interdit pas de couper du papier toilette où je ne sais quoi encore.

En revanche, la bible interdit l’allumage du feu, comme il est écrit : « Vous ne ferez point de feu dans aucune de vos demeures en ce jour de repos. » Ex 35 :3

Ainsi les juifs karaïtes n’allument pas les bougies et mangent froid. Nous n’utilisons pas de technologies (sauf si la kenessa (synagogue karaïte) ou la communauté est trop éloignée physiquement), aucune manipulation de l’argent.

Ce jour est passé en famille dans la mesure du possible. Les juifs karaïtes ont pour habitude de chanter les chansons suivantes : Yatzar Ha-El et ha o’lam ; Ya Zimrati ou encore Matok devar tora qui sont tout simplement des versets chantés. Le chabbat est clos par la havdala.

Les juifs karaïtes prient 2 fois minimum dans la journée (cf shema récité à ton lever et à ton coucher Deut 6 :6-7), lors de chabbat ils récitent en plus les versets de l’exode 35 :1-3, ceux du lévitique 19 :30 ; 19 :3, des psaumes (téhilim) 92 :1-16 ; 89 :53 le soir et le matin les versets Exode 20 :8-11 ; 31 :12-17 viennent se rajouter. Bizarrement, il s’agit des mêmes versets vu précédemment, comme quoi il n’y a pas de secrets.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*