Le cimetière karaite de Varsovie

Le cimetière karaïte de Varsovie est l’unique cimetière de la communauté karaïte en Pologne.

Fondé en 1890, il est toujours en service aujourd’hui

Le cimetière est situé au numéro 34 de la rue Redutowa dans l’arrondissement de Wola à Varsovie.

L’autorisation de créer un cimetière karaïte à Varsovie est donnée depuis la Crimée par le Hakham de Tauride. La surface est acquise par des marchands de tabac venus de Crimée auprès de la direction du cimetière orthodoxe tout proche. Une clôture est construite autour du terrain dans les années 50.

Plus tard, le cimetière est agrandi, passant d’une superficie d’environ 0,05 hectare à 0,1 hectare. On compte aujourd’hui 100 tombes. Les pierres tombales comprennent des inscriptions en langue karaïte. La plus ancienne tombe est celle de Saduk Osipovitch Kefeli, originaire de Théodosie, mort en 1895.

 

Tombes
Personnalités qui y sont enterrées
  • Rafał Abkowicz (mort en 1992) – hazzan de la communauté
  • Aleksander Dubiński (mort en 2002) – orientaliste turcologue, spécialiste de la culture karaïte, chercheur à l’université de Varsovie
  • Szymon Firkowicz (mort en 1976) – électronicien, professeur , ingénieur
  • Ananiasz Rojecki (mort en 1978) – géophysicien
  • Ananiasz Zajączkowski (mort en 1970) – orientaliste turcologue, spécialiste de la culture karaïte, professeur à l’université de Varsovie
  • Włodzimierz Zajączkowski (mort en 1982) – orientaliste turcologue, professeur

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*