La langue karaim

Le karaïm est une langue turco-orientale. Elle est la langue des juifs karaites d’Europe de l’est, elle connaît de nombreuses variations selon l’arrivée de la diaspora juive de cette communauté en Crimée, en Lituanie, en Pologne et en Ukraine.

Elle compterait environ 500 locuteurs dans le monde dont 50 pour le dialecte de Trakai parlé en Lituanie. Dans cette région, un certain renouveau culturel (musées, restaurants…) depuis l’indépendance pourrait permettre à la langue de résister et survivre.

Utilisée dans la littérature juive karaïte, mais également dans la pratique liturgique par des chants, la langue karaïm a également suscité un intérêt académique en Europe de l’est et en Russie ou elle dispose de son dictionnaire et de règles de grammaire. Elle s’écrit généralement en alphabet cyrillique , mais le dialecte des karaites Trakai utilise l’alphabet latin. La langue peut s’écrire aussi en en alphabet hébraïque.

À la veille de la révolution russe, le karaïme était encore parlé certaines familles karaites, tandis que dans leur vie sociale, les Karaïmes parlaient russe. Aujourd’hui, le karaïme est une langue en voie d’extinction.

Chant en karaim

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*