Calendrier

Un calendrier purement biblique

Les karaites suivent le calendrier lunaire Biblique tel qu’il était durant le second Temple. Le calendrier lunaire biblique consiste à se baser sur l’apparition du premier filet de lune après la disparition de la lune du mois précédent, c’est-à-dire la nouvelle lune. Par conséquent, il n’est ni fixé d’avance ni basé sur le calcul, mais fondé sur l’observation de la lune.

De ce fait les karaites rejettent la réforme du calendrier démaréé Hillel II et mise en application par les rabbiniques après la chute du second temple. Par conséquent, cela peut arriver que  les fêtes peuvent être décalées d’un ou deux jours par rapport aux fêtes rabbiniques.

Fonctionnemment

Les calculs s’établissent en fonction de la nouvelle lune(premier croissant) pour le début de chaque mois, en fonction du coucher du soleil pour les fêtes . Pour la fête de Pessah, elle s’établit en fonction de l’état de maturation du blé pour le début de la nouvelle année (l’aviv).  Car le mois prescrit à Moche et Aharon comme le « premier des mois » est appelé le mois de d’ aviv ( Mois de Nissan) dans les premiers textes bibliques car c’est en ce mois que le blé entre en état de germination.

« Dans le pays d’Égypte, Dieu dit à Moshe et à son frère Aharon  : Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois ;  il sera pour vous le premier des mois de l’année.  » Shemot chapitre 12

Image associée

Pour arriver à faire correspondre le cycle des saisons avec celui des mois, ces calendriers sont basés sur un calendrier lunaire et l’année est ajustée environ tous les trois ans avec un mois intercalaire.
Les années n’ont donc pas toutes le même nombre de jours.
En effet, douze mois lunaires ont une durée approximativement égale à 354 jours (12 × 29,5), soit 11 jours,trop peu par rapport à l’année solaire, ce qui produit très vite une dérive des saisons.

En rajoutant un treizième mois environ tous les trois ans on arrive à faire correspondre ces années de 12 ou 13 mois lunaires avec l’année solaire qui rythme les saisons. Une année à treize mois est appelée année embolismique.

Calcul de la nouvelle lune : tous les 29,53 jours, la vérification se fait à l’oeil nu le jour même, validéé par la communauté en Israël.

Chaque année, vers la fin du 12e mois hébreu,en Israel, il y a des karaites qui analysent et observent de la maturité de l’orge.  Dès qu’il est pleinement mur, ils jugent que le printemps est arrivé. Par conséquent la fête de Pessah est célébré  le mois suivant. Si l’orge n’est pas mur, ils signalent que la fête de Pessah sera retardée. Ainsi il convient d’ajouter un mois supplémentaire au calendrier.

 

Pour mieux comprendre :

Calcul du 13 Mois:

Rabbinique:   Calculé à l’ avance

Karaite: Basé sur l’observation de l’ orge

 

Nouveau mois:             

Rabbinique: Calculé à l’ avance.

Karaite:  Calculé et confirmée par l’ observation de croissant de lune

 

Calendrier previsionnel 2017 – 2018   réalisé par la communauté karaite d’Israël :

Calender_for_year_5778__2017-2018_.pdf

Attention, les dates des fêtes sont potentielles. Elles doivent être confirmées par une observation lunaire.