F.A.Q Judaïsme Karaïte

 

 

Qu’est ce que le karaisme ?

Voir : Lien

Origine du karaisme 

Le karaïsme existe depuis que la Torah a été donnée sur le mont Sinaï. Ce n’est que vers la fin du Second Temple que d’autres sectes sont apparues et ont contesté l’autorité de la Torah. Les Rabbanites n’apparaissent dans l’histoire que dans le 1 er siècle avant notre ère et ensuite seulement en tant que groupe mineur. Durant cette période, la majorité du peuple d’Israël a continué à suivre fidèlement la Bible hébraïque. Ce n’est que par la collaboration avec les Romains que les rabbiniques ont lentement et progressivement pris le contrôle des institutions juives.

voir : Lien 

Le karaisme dans l’histoire 

Au cours du Moyen Âge, les Karaïtes représentaient environ la moitié de la population juive dans de nombreuses régions, notamment à Byzance, en Espagne et en Égypte. Dans certaines régions, les karaïtes constituaient la majorité de la population juive, comme à Jérusalem (avant les croisades) et en Crimée. Rappelons l’extermination juifs des croisés en terre promise, qui concentraient à cette époque une majorité de karaites que beaucoup ignorent. La synagogue Anan BenDavid la plus ancienne de Jerusalem qui préservé le Codex d’Alep raconte l’histoire des karaites. Il existait également des communautés karaïtes au Maroc, en Iraq, en Lituanie, en Galice et en Pologne

Est ce que les Karaïtes acceptent le Tanakh?

Oui, la Torah ( תּוֹרָה) , les Nevi’im ( נביאים ) et les Ketouvim ( כתובים)

Est ce que les Karaïtes acceptent la Loi Orale / Talmud?

Non.

Est ce que les karaïtes ont leur propre loi orale ?

Non. Une loi orale implique qu’un ensemble d’interprétations donné nous a été transmis à travers une prophétie divine qui n’est pas alors incluse dans la Torah. Cela n’est pas le cas. Non seulement nous ne formulons pas une telle affirmation, mais nous pensons que chaque interprétation doit être confrontée au même jugement objectif, quelle que soit sa source.

Comment Karaïtes déterminent le Nouvel An?

Sur la base de la maturation des cultures d’orge dans la terre d’Israël, comme prescrit dans la Torah.

voir : Lien 

Est ce que les karaites suivent le calendrier hébraïque ?

Oui. Les karaites ne suivent pas le calendrier d’Hillel II adopté par les rabbiniques.

Les karaïtes se basent sur la maturation des cultures d’orge dans la terre d’Israël, comme prescrit dans la Torah

voir : Lien 

Est-ce que les karaïtes se servent du shofar ?

Le shofar est ignoré par les karaïtes car il a été détourné en objet de superstition et  depuis la destruction du second temple, nous en avons  perdu la véritable signification.  Tant qu’on porte le deuil du second temple, il ne convient pas de sonner du shofar. La sonnerie du shofar retrouvera sa signification après la reconstruction du temple.

Est ce que les karaites portent le Tallit ? 

Oui, il est utilisé pendant la prière, la brith mila, le mariage et pour recouvrir le visage du défunt à l’enterrement. Il comporte le fil d’azur ( petil tekhelet ) dans les franges ( tsitsyot)

Est ce que les karaïtes placent une mezouza sur leurs poteaux de porte?

Les karaïtes considèrent ce passage comme une métaphore.  les passages de Deutéronome (6: 8-9 et 11: 18-20) sont considérés comme allégoriques qu’il faut toujours garder à l’esprit les commandements de Dieu.
Cependant certains Karaïtes israéliens placent cependant une plaque symbolisant les dix commandements aux linteaux de leur porte d’entrée, par convenance sociale.

 Les karaïtes de Crimée auraient collaborés avec les nazis. Est-ce vrai ? 
Le judaïsme karaite est apparu au 7-8 ème siècle dans l’empire perse. Ces adhérents rejettent l’aspect divin de la loi orale. Il est resté influent (jusqu’à 40 % de la population juive) jusqu’au 11 eme siècle. Les karaites se sont malheureusement fait exterminé par les croisés, leur siège culturel a été déplacé de Jérusalem à Istanbul. Il est resté influent en Égypte, en Turquie et en Europe de l’est.(Pologne, Ukraine, Lituanie et Russie)
Au 19 ème siècle les karaites de Crimée ont subit les persécutions tsaristes. Afin d’éviter ces persécutions, les dirigeants communautaires (abraham firkovitch, simon szyszman) ont changé les origines des karaites de Crimée (uniquement cette population). Ils ont réussi à faire croire au régime tsariste et à leur propre communauté qu’ils descendaient de l’empire ottoman ou encore qu’ils seraient proche d’une autre minorité crimeenne les tatars. Ce changement d’origine a permis de sauver quelques karaites, notamment pendant la seconde guerre mondiale. Mais la plupart n’ont pas été épargné que ce soit par les tsaristes ou par les nazis… Cette communauté qui s’est séparé des communautés turques et égyptiennes ne se reconnait plus comme juive, elle développe une haine envers la religion et échange de vagues souvenirs de Crimée sur des choses qui n’ont rien à avoir avec le judaïsme karaite.(Nous avons pu rencontré quelques uns en mai 2019). En français, cette communauté s’appelle karaimes pour les différencier des karaites.
L’Islam aurait elle influencé grandement les karaïtes ?
Le judaïsme karaite bien que né à Bagdad n’a pas subi de grande influence de l’islam.
Cependant deux pistes peuvent expliquer la provenance de cette polémique :
– le fait que les juifs karaites prient de manière agenouillés. Car il en est ainsi dans le judaïsme originel, avant que la loi orale prennent le pas sur la bible hébraïque.
– Une histoire complètement aberrante relaté par szyszman et des juifs rabbinique :
Anan ben David qui est souvent considéré comme le fondateur du judaïsme karaite(il aurait plutôt réussi à rassembler les groupes qui s’opposait aux rabbinique) ,se serait retrouvé en prison avec Abu Hanifa fondateur de l’école musulmane sunnite hanafite. Les deux se seraient mutuellement influencé …

 

Les karaïtes mangent-ils du lait et de la viande ensemble?

Oui, si le lait et la viande proviennent de différentes sources.  L’interdiction dans la Bible de « Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de SA mère. » a été étendue par le judaïsme rabbinique à une interdiction totale de la consommation combinée de lait et de viande.

Le but principal de cette loi est la miséricorde et le respect des liens du sang qui relie la mère et son enfant

Le lait de la mère, destiné à nourrir l’enfant, ne doit pas être utilisé pour le faire cuire. L’interdiction ne s’applique vraiment qu’à l’exemple limité du lait maternel et de son enfant.  Les karaites peuvent donc mélanger de la viande et des produits laitiers provenant d’animaux différents.

D’un point de vue historique, il est difficile à croire que les israélites au temps de Moche auraient pu se permettre d’utiliser deux services de couverts…

Qui est juif ?

Le judaïsme karaïte suit une descendance patrilinéaire , ce qui signifie qu’un Juif est une personne dont le père est juif puisque  la descendance juive du Tanakh est tracée de manière patrilinéaire.  Le Tanakh contient d’innombrables versets soutenant que la lignée passe par le père d’un enfant.

Les karaites aujourd’hui ?

Aujourd’hui, il y a environ 30 000 Karaïtes, dont 25 000 en Israël, 2 500 aux États-Unis et de petites communautés en Europe orientale. Les principales communautés karaïtes en Israël sont situés à Ramla, Ashdod, Ofakim, Beersheba, Moshav Ranen, Moshav Masliah, avec des communautés plus petites à Jérusalem, Bat Yam et Arad. Le principal centre communautaire karaïte des États-Unis se trouve à San Francisco, où se trouve la seule synagogue karaïte en activité en Amérique du Nord.