Auteur/autrice : Benjamin

Autrefois, les juifs d’Egypte entreposaient dans la genizah leurs manuscrits devenus inutiles du fait de leur usure mais que l’on ne pouvait détruire à cause de la présence du nom divin. La Geniza du Caire est un dépot d’environ 400 000 pages de manuscrits et quelques imprimés qui se sont accumulés dans la synagogue rabbinique Ben Ezra du Caire entre 870 siècle et 1880. Elle s’est aujourd’hui dispersée dans plus de soixante bibliothèques et des collections privées.  La gueniza du Caire peut faire référence à des manuscrits provenant d’autres sites juifs du Caire, tels que la synagogue karaïte Dār Simḥa.…

Read More

La Lettre des anciens karaïtes d’Ascalon (vers 1100) était une discussion écrite entre six anciens membres de la communauté juive karaïte d’ Ascalon et envoyée à leurs coreligionnaires à Alexandrie neuf mois après la chute de Jérusalem lors de la première croisade . Le contenu raconte comment les anciens d’Ascalon ont rassemblé de l’argent pour payer les rançons afin de récupérer les manuscrits saints détenus  à Jérusalem par les croisés. Il décrit également le sort de certains de ces réfugiés après leur fuite de Jérusalem (leur voyage vers Alexandrie, la contraction du peste et la mort en mer), et le…

Read More

Hanouka est une fête « juive » hivernale d’institution rabbinique qui dure huit jours. Surnommée la « Fête des Lumières » . Elle est célébrée par l’allumage d’une Hanoukia chaque soir, ainsi que des bénédictions particulières. Pour comprendre les origines de cette fête, il faut remonter au IIème siècle avant notre ère, période à laquelle la Judée sortie d’une guerre de partage entre les généraux et successeurs d’Alexandre le Grand, était sous la domination du roi de Syrie, Antiochus IV. Un événement politico-religieux comme élément déclencheur En -165 avant JC. Le royaume syro-grec d’Antiochus IV désire asseoir son autorité sur le royaume de Juda.…

Read More

Le cimetière juif karaïte se trouve dans la partie nord-ouest de la ville, dans l’ancien quartier juif. Les karaïtes y ont maintenu une présence pendant de nombreuses générations. Les Juifs karaïtes considèrent d’une certaine manière, Hébron comme une ville sainte. Autrefois, ils venaient régulièrement en pèlerinage et récitaient des prières spéciales à la grotte de Macpéla Au xixe siècle, Zedakah ben Shomron, un érudit karaïte visite la synagogue et la décrit comme le « gardien du tombeau ». El Makdesi, un historien arabe, décrit « une synagogue et une cuisine que les Juifs ont mises en place pour tous les fidèles…

Read More

La synagogue Moshe Dari , située dans le quartier animé d’Abbassiya au Caire, a été construite entre 1925 et 1933,
La synagogue Moshe Dari est considérée comme le siège de la communauté juive karaïte égyptienne. Il contient certains des plus anciens textes sacrés juifs d’Égypte et des rouleaux de la Torah, ainsi que la deuxième plus grande bibliothèque hébraïque du pays

Read More

שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד Shema Yisrael: Adonai Elohaynu, Adonai Echad. Les Karaïtes lisent le Chéma Israël à partir de trois sections de la Torah. Le Chema se récite debout, afin de proclamer que seul celui-ci est d’origine divine. En réaction, le judaisme rabbinique babylonien décrète au ixe siècle que le chema doit maintenant se lire assis et il est enseigné jusqu’à nos jours que « celui qui veut … se lever alors qu’il est assis pour lire debout est appelé « transgresseur » ». La formule :  « baroukh shem kevod  » n’est pas utilisée car elle n’appartient pas à la Torah, elle provient du Midrach et n’est donc pas de source divine.

Read More

Le karaïm est une langue juive turco-orientale. Elle est la langue des juifs karaïtes d’Europe de l’est, elle connaît de nombreuses évolutions selon l’émigration juive de cette communauté en Crimée, en Lituanie, en Pologne et en Ukraine. Elle compterait environ 500 locuteurs dans le monde dont 50 pour le dialecte de Trakai parlé en Lituanie. Dans cette région, un certain renouveau culturel (musées, restaurants…) depuis l’indépendance pourrait permettre à la langue de résister et survivre. Elle  n’est parlé que par quelques dizaines de karaites en Lituanie, en Pologne, en Crimée et en Galicie . Les trois dialectes principaux sont ceux de…

Read More

Aux Origines du codex Le Codex d’Alep, en hébreu כֶּתֶר אֲרָם צוֹבָא Keter Aram Tsova, est la plus ancienne version manuscrite connue de la Bible hébraïque selon la massora tibérienne. Il aurait été écrit entre 910 et 930 de notre ère. Le codex a été conservé pendant cinq siècles dans la synagogue centrale d’Alep , jusqu’à ce que la synagogue soit incendiée lors d’ émeutes antijuives en 1947 . Le sort du codex au cours de la décennie suivante n’est pas clair : lorsqu’il a refait surface en Israël en 1958, environ 40 % du manuscrit, y compris la majorité de la section de la Torah , manquait à l’appel et…

Read More

Le Codex Cairensis, également appelé: Codex Prophetarum Cairensis ou Codex du Caire des prophètes, est le plus vieux manuscrit hébreu daté contenant le texte des Nevi’im (livres prophétiques). D’après son colophon, il aurait été achevé avec sa ponctuation par Moshe ben Asher à Tibériade « à la fin de la 827e depuis la destruction du deuxième temple » (soit 895 EC) mais des études au carbone 14 indiquent qu’il a été rédigé ou recopié au xie siècle . Offert à la communauté karaïte de Jerusalem, il fait partie du butin des Croisés en 1099 mais est racheté plus tard par la communauté karaïte…

Read More

La fête de Pourim commémore les événements décrits dans le Livre d’Esther, dernier Livre de la Bible Hébraïque à avoir été canonisé, dont la rédaction peut être approximativement datée au ive siècle AEC. Le livre d’Esther  (מגילת אסתר Meguilat Esther) est le vingt-et-unième livre de la Bible Hébraïque . Il fait partie des Ketouvim selon la tradition juive. L’action se déroule après la destruction du premier temple de Jérusalem  et l’exil à Babylone . Un demi-siècle environ après la victoire de Nabuchodonosor son empire tombe aux mains du roi Cyrus II de Perse. Bien qu’il ait autorisé le retour des Juifs en Judée, beaucoup continuent…

Read More